Bienvenue sur BetaIsland
Un RPG gigantesque et fantasique, ou vous pourrez y bâtir votre vie
Le forum est en version 2.0 Beta, le design sera mis à jour régulierement pour l'adapter au fûr et à mesure
Orion CSS Beta Preview 1.0






Messages des visiteurs | Profil | Statistiques | Amis | Contact

Tout à propos de Chiara Merlino

Pseudo HabboBeta Pseudo HabboBeta :
ChiaraMerlino
 
Nom/Prénom (RP) Nom/Prénom (RP) :
Merlino Chiara
 
Maturité Maturité :
Jeune Adulte
 
Sexe Sexe :
Femme
 
Etat de couple Etat de couple :
Célibataire
 
Habitation(s) Habitation(s) :
Aucune habitation
 
Porte monaie Porte monaie :
1000 C's
 
Compte bancaire Compte bancaire :
0 C's
 
Métier Métier :
Commerçante
 
Maladie(s) et Soin(s) Maladie(s) et Soin(s) :
Aucune maladieAucun soin effectué
 
Compétence Compétence :
0 / 1000 / 100
 
Barre de vie Barre de vie :
100 / 100100 / 100
 
Barre d'énergie Barre d'énergie :
100 / 100100 / 100
 
Débit internet Débit internet :
0 / 1000 / 100
 
Gilet par balle Gilet par balle :
0 / 1000 / 100
 
Inventaire Inventaire :
~ Papiers
- Permis de port d'arme (Faux)
- Carte d'identité 2 (Faux)
 
Inventaire pro Inventaire pro :
~ Objets
- Malette à cadena
- Trousse

~ Papiers
- Feuille x4

~ Elèctroniques
- Téléphone portable (iBeta)
 
Arbre généalogique Arbre généalogique :
Aucun arbre généalogique
 
Biographie Biographie :
Un être humain qui s’éteint, ce n’est pas un mortel qui finit.

" La vie est comparée à une montagne avec une ascension prestigieuse pour quelques uns alors que d'autres glissent sur la mauvaise pierre et se retrouve en bas.. Pour le reste, ils tombent dans un gouffre et y restent coincés. L'histoire porte sur le troisième cas; qui n'est ni prestigieux ni honteux, parce qu'il ne se remarque pas aux yeux des autres. Chiara avance ainsi dans un couloir interminable, coincée entre la déception et le désespoir."




La naissance de Chiara fut un événement mémorable pour sa famille. Ses parents la considèrent à cet instant comme la fille parfaite. Néanmoins la fille parfaite a énormément de défauts.. Elle n'a jamais été en mesure d'aimer quelqu'un jusque là. Sa petite sœur l'a prise comme exemple très tôt dans sa vie, pourtant, Chiara se considère uniquement comme un exemple dans la médiocrité. Un manque de confiance en soi est présent, n'importe qui est en mesure de comprendre ceci, mais est-ce que celui-ci n'est-il réellement pas mérité ? C'est la question qui tourne dans la tête de la fille "parfaite" chaque jour. Ses études sont loin d'être la réussite incarnée. Sa sympathie, sa gentillesse et tout ce qui s'en suit, tout s'écrase sous le poids de l'injustice. Le diplôme en main, elle ne connaît rien de son avenir professionnel. Son peu d'optimisme la pousse à s'engager dans la lutte la plus dure de sa vie. Elle se battra désormais pour acquérir son adhésion au département du Shérif. Son moral de "faible" aurait pu ruiner son peu d'espoir en détruisant son nouveau but. Après des moments de déception, de pleurs, de tristesse, de joie, et de bonheur, elle réussit."







Citation :
Nous n'avons pas d'émotions, nous n'avons pas de choc, nous ne réagissons pas à la sensibilité.

" Son adhésion fût le jour dont elle se souviendra toute sa vie. Elle a aujourd'hui évolué, après bientôt une année au département, elle a réussit à s'intégrer, à aimer.. Aimer, ce qu'elle ne pensait jamais possible, ce qui hantait ses rêves, hantait son esprit. Chiara a atteint ses deux plus grands espoirs à cet instant. Cependant, elle a vécu les plus durs moments de son existence pour en arriver là."






Elle ouvre le feu et tue cet homme. Celui qui allait faire la même chose, réduire à néant l'état d'être vivant de Chiara. Celui qui n'allait pas hésiter à prendre une vie.. Alors qu'elle, elle a longuement hésité. Prendre la vie, décomposer une conscience, créer une avalanche de larmes et de tristesse dans une famille, tout ça, en une seconde.. La paralysie présente, elle reste tétanisée devant ce corps inerte devant les restes de la vie qu'elle venait de saisir. La pensée de la mort fini par atteindre son sommeil et sa concentration.. Sa réactivité est au plus bas, elle passe plusieurs minutes fixée sur le même point, plongeant ainsi dans ses pensées les plus horribles.. Ses yeux sont tremblants, ses paupières ne se ferment plus, et ce, pendant plusieurs minutes.




Elle se met à courir, prise entre le stresse et l'adrénaline, du plus vite qu'elle peut, vers Liam, cet adjoint, son collègue, son ami qui tombe sur le sol, blessé par les balles d'un homme. En une seconde, le temps qu'il faut pour ouvrir la trousse de secours, ses deux autres collègues sur place, dont l'une de ses amies les plus précieuses à ses yeux, se font eux aussi tirer dessus. Encastrée dans l'hésitation, dans l'incompréhension, elle tente de les aider d'où elle est.. Ses tirs déviés proviennent de l'arme tenue de ses mains tremblantes, saisies par la peur. Sa pression augmente, elle a une vie sous sa responsabilité, deux collègues qui risquent une mort certaine alors qu'elle est frappée par un impact aussi puissant qu'elle met plusieurs secondes à se reprendre. Lorsqu'elle se retourne, un deuxième impact frappe son gilet pare-balles alors qu'elle tente de riposter, en vain. Le troisième impact la colle au sol, impossible de se relever.. Cet impact a traversé son gilet pour se loger dans son ventre. Le temps passé dans son cerveau à réagir, à comprendre, est le temps nécessaire au suspect de fuire. Au bout d'une minute passée à souffrir, à regarder Liam en état d'inconscience, sûrement en train de mourir, un agent du bureau fédéral s'approche, un agent peu manuel, visiblement.Chiara tente, tant bien que mal, de lui expliquer quoi faire à partir de la trousse de secours EMD qui se trouve au sol, proche du blessé. Coincée dans l'agonie, à partir de paroles puisées dans le fond de ses forces, elle arrête une hémorragie, pose un bandage et sauve ainsi probablement une vie, la vie d'un collègue, la vie d'un ami. Alors persuadée que sa vie est sur le point de s'éteindre à cause de son inattention, elle se retrouve sans blessure grave, à l'hôpital.. Auprès de cette amie auquel elle tient énormément, celle pour qui elle a tourné le dos à une zone hostile. Cependant, Liam en pleine convalescence ne se montre pas redevable, estimant que Chiara a fait une erreur, il lui exprime ouvertement, ce qui a le don de la vexer rapidement.




Assise contre le mur, la porte entre-ouverte, elle écoute cette conversation, mélangée de cris, de pleurs, de haine.. Elle est pourtant plus ou moins coupable de ceci, coupable de la rupture entre deux personnes. Ses souvenirs du passés reviennent alors, fixée sur le mur, en écoutant la conversation, les cris raisonnent dans ses oreilles pour alimenter ses souvenirs.. Souvenirs qu'elle a toujours tenté d'oublier, d'enfouir en elle. Chiara ne peut pas empêcher ses larmes couler à l'idée d'avoir détruit un couple entre une amie et la personne qu'elle aime.. Cependant l'amour de quelqu'un, l'amour pour quelqu'un, être dans les bras de la personne qu'elle aime, elle n'y renoncerai pour rien au monde..





Citation :
Vouloir est une habitude qu'on prolonge tant qu'on peut.

" Tout ceci fût le prix à payer pour finalement attendre et encore attendre l'amour attendu qui n'est qu'une question de temps pour Chiara. De la folie semble-t-il, mais c'est la seule solution qui lui reste pour ne plus se sentir seule."
 
Signes Signes :
Aucun signe sur le personnage
 
Casier judiciaire Casier judiciaire :
Aucun casier judiciaire
 
Chiara Merlino
avatar
Amis de Chiara Merlino
Chiara Merlino n'a pas encore d'amis